مجلة المواقف
Volume 10, Numéro 1, Pages 91-108

الاستيطان الأوربي و زراعة الكروم بمنطقة سيدي بلعباس بين 1954 – 1870

الكاتب : مصطفى حجازي .

الملخص

Le colonisation française de l'Algérie représente un facteur historique responsable de la situation de sous-développement économique, social et culturel qu’a connu le pays le lendemain de son indépendance politique. Il s’agit d’une situation de sousdéveloppement général, qui est la conséquence d’un système colonial, et le résultat logique de pratique arbitraires et injustes. La région de sidi Bel Abbes est l’une des régions ayant subit la politique de peuplement agricole, où existait la plus grande densité d’européens en Algérie. Dés l’arrivée des colons sur les rives du Oued Mekerra ils ont semé des céréales, et ils ont commencé également la recherche de produits rentables comme le tabac, le coton, et les framboises, mais les résultats étaient décourageant ce qui les a poussé à cultiver le blé, les olives et surtout les vignes. L'économie Algérienne s’est transformé d’une économie agricole en une économie à la marge de l'économie capitaliste, la confiscation des terres des tribus de Beni Ameur et sa culture en vignes dans la région de Sidi bel Abbes, reflètent clairement sa politique agricole, où elle visait à l'exportation en vue de réaliser une accumulation de capital en faveur des colons.

الكلمات المفتاحية

Les vignes; Sidi Belabes; Colonisation; Agriculture; Exploitation; Les colons