مجلة المواقف
Volume 11, Numéro 1, Pages 4-13

La Communication Sur La Sécurité Sanitaire Des Denrées Alimentaires En Algérie étude De Cas

الكاتب : Radia Gouini .

الملخص

De la fourche à la fourchette, de multiples dangers et risques guettent le consommateur, la meilleure façon pour lui de préserver sa santé est d’être informé. A travers la presse écrite, on peut trouver des articles traitant du sujet de santé publique touchant tous les citoyens algériens, tel que le sujet de l’hygiène et la sécurité des aliments, dont la meilleure forme de prévention reste l’information. Cette recherche a porté sur l’analyse du traitement du thème de la sécurité des aliments par un quotidien francophone ayant un grand impact sur les citoyens algériens étant donné le nombre élevé de son tirage quotidien, en l’occurrence El Watan. Comment la question de l’hygiène des aliments a-elle été traitée par les journalistes du quotidien El Watan durant l’année 2011 ? Pour répondre à cette problématique sur le traitement du thème de l’hygiène et la sécurité des aliments par ce quotidien durant l’année 2011, il y a trois hypothèses dont la première est que les UI (unités d’information) sont suffisantes en nombre pour l’année 2011, la seconde est que les UI sont de bonne qualité pour l’année 2011 et la dernière est que les journalistes ont accès facilement aux informations et aux sources. La méthode utilisée pour vérifier les hypothèses de cette recherche est l’analyse de contenu ; tout particulièrement les Méthodes de Kayser et Morin. Des entretiens avec les journalistes, sur la base de questionnaires, sont un complément d’analyse des résultats obtenus afin de mieux les interpréter. Sur une année, 156 unités d’information (UI) en rapport avec le thème de l’hygiène et la sécurité des aliments, pour l’année 2011 ont été recensées dont le genre journalistique est en grande majorité la brève et le compte-rendu, ceux qui sont dans des genres plus élaborés et plus détaillés (Enquêtes, Dossiers, Reportages, Analyses) dont le nombre de signes dépassent les 2000, sont au nombre de 53 unités d’information ce qui correspond à 33.97 %, ce qui est appréciable compte tenu des difficultés liées à l’obtention d’informations sur ce thème et d’un manque de sources scientifiques en Algérie. Après observation, analyse et comparaison des résultats, il apparait que les unitésd’information du quotidien El Watan sur le traitement du thème de l’hygiène et la sécurité des aliments sont, pour l’année 2011, acceptables en quantité et en qualité. Et ainsi, en considérant les hypothèses de départ, les articles sont suffisants en nombre et sont de bonne qualité pour 2011, avec un manque de constance en dehors des périodes où le sujet est d’actualité alors qu’il devrait toujours l’être car on se nourrit au quotidien. Et les journalistes rencontrent des difficultés dans l’obtention des informations sur le sujet. De l’étable à la table, tous les médias d’information et de communication : du papier à l’audiovisuel, du message « sms » aux réseaux mondiaux d’internet, les mots et les images, ont le pouvoir de changer le contenu de nos assiettes. En Algérie, l’information reste le meilleur moyen de prévention des conséquences d’une mauvaise hygiène et maîtrise des dangers des aliments.

الكلمات المفتاحية

Information; Aliment; Sécurité; Hygiène; Santé