LARHYSS Journal
Volume 14, Numéro 2, Pages 225-237

étude De L’intrusion Marine Dans Les Aquiferes Cotiers Et Ses Repercussions Sur La Degradation Des Sols Par L’utilisation D’une Approche Multidisciplinaire

Auteurs : Morsli B. . Habi M. . Bouchekara B. .

Résumé

Ce travail de recherche a été consacré à l’étude d’un problème d’actualité, à savoir la pollution des nappes phréatiques côtières par l’invasion des eaux marines qui s’accentue de plus en plus avec les changements climatiques et l’accroissement de la démographie et des besoins. Sur la nappe côtière d’Alger Est, caractérisée par une exploitation intensive et anarchique, nous avons essayé par une approche pluridisciplinaire, combinant plusieurs méthodes (piézométrique, chimique et géophysique) de mettre en évidence une intrusion marine et de déceler les zones sensibles à la pollution marine dans cette zone côtière et d’analyser les répercussions sur la dégradation des sols par l’utilisation des eaux d’irrigation polluées par la mer. Les résultats obtenus par cette approche ont permis de mettre en évidence une invasion marine et de localiser différentes zones sensibles dans cet aquifère côtier. Les causes principales de ce phénomène sont dues principalement aux pompages intensifs associés au déficit pluviométrique et à la nature lithologique des aquifères. Ces facteurs engendrent une perturbation au niveau de l’interface eau douce - eau salée et accentuent l’avancement des eaux marines vers le continent.

Mots clés

Intrusion marine - aquifère côtier - salinité - sol - Alger Est.