Revue des reformes Economique et intégration dans l’économie mondiale
Volume 12, Numéro 25, Pages 150-166

Etude De L’intention Entrepreneuriale En Milieu Universitaire : Cas De L’université De Boumerdes

Auteurs : Amina Meziane. Rachid Bouksani.

Résumé

Cet article s’interroge sur l’intention entrepreneuriale des étudiants de l’université de Boumerdes (faculté des sciences économiques, commerciales et sciences de gestion) à la fin de leurs études. Le but est de déterminer les facteurs qui ont une influence significative sur cette intention à savoir : leurs perceptions de désirabilité, de faisabilité et des opportunités qu’offre leur environnement. A partir d’un échantillon de 261 étudiants et sur des analyses descriptives et des tests de comparaison (ANOVA), nous allons montrer que cette intention est faible puisque seulement 19% des répondants qui veulent créer une entreprise juste après l’obtention du diplôme et près de moitié qui veulent d’abord avoir une expérience en tant que salarié. En effet, bien que l’entrepreneuriat est une carrière désirée mais n’est pas envisagée. De plus, la perception des opportunités d’affaires est négative. Ainsi, nous mettons en évidence l’importance de l’université dans la formation entrepreneuriale afin d’influencer la faisabilité entrepreneuriale ; ensuite, l’accent est mis sur le rôle des pouvoirs publics dans la promotion de l’environnement économique, culturel et social.

Mots clés

Intention entrepreneuriale ; université ; faisabilité ; désirabilité ; opportunité d’affaire