LARHYSS Journal
Volume 13, Numéro 2, Pages 7-29

Contribution A L’evaluation De La Qualite Physico-chimique De L’eau : Cas De La Riviereurbaine Gombe De Kinshasa/republique Democratique Du Congo

Auteurs : Akatumbila L . Mabiala M . Lubini A . Pwema K . Musibono E .

Résumé

L’analyse des paramètres physico-chimiques liés à la pollution du cours d’eau Gombe de la région de Kinshasa a montré que celui-ci a un niveau de pollution élevé. Les données d’analyse de la turbidité au Centre Régional d’Etude Nucléaire (CREN-K) de l’Université de Kinshasa, indiquent que l’eau de la rivière Gombe est toujours trouble en saison sèche et saison des pluies. Les valeurs moyennes de la conductivité électrique de l’eau de cette rivière montrent que la Gombe est fortement minéralisée, soit 440,5 µS/cm et 355 µS/cm en saison sèche et saison des pluies en référence aux normes. La demande biochimique en oxygène (DB05) est élevée, soit 40,49 mgO2/l et 34,89 mgO2/l respectivement en saison sèche et saison des pluies dans la Gombe. L’analyse spécifique de la DBO5, des nitrites, phosphates et des sels ammoniacaux, indique un niveau de pollution organique, sinon excédentaire au moins atteignant une limite inquiétante pour la population. Ce résultat est une conséquence de l’eutrophisation élevée dans la Gombe. En conséquence, on observe une prolifération excessive d’algues dont certaines produisent des toxines. L’eau de la rivière Gombe est de qualité très médiocre à très mauvaise.

Mots clés

Gombe, paramètres physicochimiques, pollution.

Caractérisation Physico-chimique De L’eau De La Rivière Lukunga Dans La Ville De Kinshasa (r. D. Du Congo)

Kawaya Jm .  Otamonga Jp .  Ngelinkoto P .  Kabatusuila P .  Mubedi Ilunga J . 
pages 121-136.


Contribution A L’evaluation De La Qualite Physico-chimique Du Cours D’eau Merzeg (periurbain De Casablanca, Maroc )

Mounjid J .  Cohen N .  Fadlaoui S .  Belhouari A .  Oubraim S . 
pages 31-51.