LARHYSS Journal
Volume 12, Numéro 4, Pages 129-142

Evaluation De La Concentration Des Elements Traces (pb, Cu, Zn, Fe, Cd Et Hg) Dans Les Crevettes (macrobrachium Vollenhovenii) Des Lagunes Aghien Et Potou (sud-est De La Côte D’ivoire)

Auteurs : Traore A . Ake-assi Y . Ahoussi Kouassi E . Soro N .

Résumé

La présente étude a pour objectif de déterminer la concentration des éléments traces (Cu, Pb, Fe, Cd, Zn et Hg) dans des crevettes (Macrobrachium vollenhovenii) provenant des lagunes Aghien et Potou en vue de préserver la santé des populations. De l’acide nitrique a été ajouté à chaque échantillon d’eau. Les échantillons de sédiments ont été minéralisés avec l’acide hydrofluorique (HF) et l’Aqua regia (HNO3, HCl ; 1:3, v/v). Les échantillons de crevettes ont été minéralisés avec l’acide nitrique (HNO3) et l’eau oxygénée (H2O2). Ensuite, tous les échantillons ont été analysés avec un spectromètre d’absorption atomique (SAA) SpectrAA 110. L’utilisation du SAA a permis de montrer que dans les eaux lagunaires, les concentrations moyennes de Pb (19,17±1,93 µg/L) et de Fe (2640,09±256,22 µg/L) sont supérieures aux normes de l’OMS. Les concentrations moyennes en Cu (61,57±19,36 mg/kg), Fe (63223,57±5244,81 mg/kg) et Hg (1,77±0,08 mg/kg) des sédiments lagunaires sont supérieures aux concentrations des sédiments non pollués. Les concentrations moyennes des éléments traces dans les crevettes sont de 0,34 ±0,050 mg/kg; 0,02 ± 0,01 mg/kg; 1,12 ± 0,29 mg/kg; 0,04 ± 0,003 mg/kg; 2,21 ± 0,33 mg/kg et 0,71 ± 0,05 mg/kg respectivement pour Pb, Cd, Cu, Zn, Fe et Hg. 27 ± 7,4% de crevettes sont contaminées par le plomb, 24 ± 7,15% par le cadmium, 38 ± 8,08% par le cuivre, 70 ± 7,62% par le fer et 76 ± 7,15% par le mercure. Toutes les crevettes analysées sont impropres à la consommation humaine. Les facteurs de bioconcentration (FBC) calculés montrent que les éléments traces contenus dans les crevettes proviennent des eaux et des sédiments lagunaires ainsi que des aliments qu’elles consomment. Les ETM qui affectent les habitats des crevettes ont des sources naturelles et anthropogéniques. L’accumulation des éléments traces peut causer plusieurs maladies et dysfonctionnements de l’organisme humain.

Mots clés

éléments en traces métalliques, SAA, crevettes, bioconcentration, anthropogéniques.