LARHYSS Journal
Volume 12, Numéro 3, Pages 213-229

Etude De La Variabilite Et De La Structure De Pluie Annuelle Dans Une Region Semi-aride : Cas Du Bassin Versant De La Macta (nord-ouest Algerien )

Auteurs : Chibane B . Bentchakal M . Medjerab A . Benfares B .

Résumé

L’objectif de cet article est de caractériser la variabilité de la pluie dans le bassin versant de la Macta. D’une superficie de 14390 Km2 , le bassin versant de la Macta est située au nord-ouest de l’Algérie. Les données sont récoltées sur un réseau de 48 pluviomètres. Cette caractérisation permettra de mieux gérer l’incertitude, liée au caractère aléatoire, des précipitations et de mieux prévoir les risques qui peuvent y être engendrés. Les fluctuations dans la répartition annuelle des hauteurs de pluie sont considérables et préoccupantes pour le développement et la mise en valeur des terres agricoles. L’évidence des premiers caractères du régime de la distribution géographique des précipitations en Algérie a été mise, uniquement, par l’Analyse en Composantes Principales (ACP). Ce travail pose la même problématique, mais en utilisant deux techniques statistiques complémentaires : l’Analyse en Composantes Principales (ACP) et l’Analyse Factorielle Discriminante (AFD). Dans cette étude, la régionalisation de la pluie annuelle est approchée par l’analyse des proximités sur le premier facteur principal (ACP). Les régions obtenues seront validées par la méthode de l’AFD ; plus appropriée. L’étude de la structure de la pluie est effectuée à l’aide du variogramme moyen. L’isotropie du champ pluviométrique est analysée par des variogrammes directionnels. L’optimisation de la carte pluviométrique est dressée par Krigeage en voisinage glissant, elle sera accompagnée de la carte d’estimation des erreurs d’interpolation.

Mots clés

Bassin versant de la Macta, zone semi-aride, pluies annuelles, méthodes multidimensionnelles, régionalisation.