LARHYSS Journal
Volume 12, Numéro 3, Pages 139-154

Qualite Bacteriologique De L'eau Potable Des Differents Reservoirs Et Chez Les Consommateurs De La Commune De Tipaza Alimentes Par La Station De Sidi Amar A Partir De L'eau De Surface Du Lac-barrage De Boukourdane

Auteurs : Ouahchia C . Hamaidi-chergui F . Hamaidi Ms . Saidi F .

Résumé

Cette étude a pour but la surveillance et la préservation de la qualité bactériologique de l’eau depuis la source à savoir le barrage de Boukourdane jusqu'aux différents réservoirs de distribution de la commune de Tipaza. Pour chaque échantillon, nous nous sommes intéressés à l’analyse du chlore résiduel et à la recherche et au dénombrement des coliformes totaux et fécaux, des Streptocoques fécaux, des Spores d’Anaérobies Sulfito-Réducteurs, des salmonelles et des vibrions cholériques. Les échantillons d’eau du barrage analysés ne répondent pas aux normes de qualité bactériologiques des eaux de surface en raison de la présence de spores d’anaérobies sulfito-réducteurs. L’eau analysée à la sortie de la station de traitement de Sidi-Amar est de bonne qualité bactériologique démontrant ainsi l’efficacité des différentes étapes de potabilisation appliquées au niveau de cette station. Les analyses bactériologiques des eaux des réservoirs de la commune de Tipaza ont montré que tous les échantillons analysés sont de bonne qualité avec un taux de chlore résiduel compris entre 0,1 et 0,6 mg/l, confirmant ainsi l’intérêt du maintien du désinfectant le long du réseau. Dans cette étude, les systèmes de distribution d'eau n’étaient pas capables de maintenir une concentration de chlore résiduel adéquate dans le réseau de distribution d'eau pour assurer une eau potable vers les utilisateurs finaux.

Mots clés

Eau brute, Boukourdane, eau traitée, station de Sidi Amar, réservoirs, eaux de consommation, chlore résiduel, qualité bactériologique, Tipaza.