LARHYSS Journal
Volume 12, Numéro 1, Pages 87-110

Variabilite Climatique Et Son Impact Sur Les Ressources En Eaux Souterraines : Cas Des Stations De Bocanda Et De Dimbokro Au Centreest De La Cote D’ivoire (afrique De L’ouest )

Auteurs : Fossou Rmn . Lasm T . Soro N . Soro T . Soro G . De Lasme Oz . Baka D . Onetie Oz . Orou R .

Résumé

La présente étude porte sur les départements de Bocanda et de Dimbokro au centre-est de la Côte d’Ivoire. Elle a pour objectif d’étudier la variabilité climatique dans ces régions et de montrer son impact sur les ressources en eau souterraine. Des données hydroclimatiques ont été utilisées. Plusieurs méthodes statistiques (indices centrés réduits, test de Hubert, test de Pettitt, test de Mann-Kendall et test de Sen’s ) et de bilan (méthode de Thornwaithe) ont été employées. L'application des indices centrés réduits aux séries pluviométriques a mis en évidence une variabilité climatique caractérisée par une alternance de phases humides, normales et sèches. Les méthodes statistiques ont montrée des ruptures en 1968 pour Dimbokro et 1975 pour M’Bahiakro et Bocanda. Ces ruptures sont accompagnées d'une tendance à la baisse de la pluviométrie de 10 à 18% et de la lame d’eau infiltrée de 19 à 33%. Ces résultats ont montré l’existence d’une variabilité climatique et son incidence réelle sur les ressources en eau souterraine dans les départements de Bocanda et de Dimbokro. Ils pourront être utilisés pour une meilleure gestion de leurs ressources.

Mots clés

Variabilité climatique, Méthodes statistiques, Pluviométrie, Ressource en eau, Côte d'Ivoire.