LARHYSS Journal
Volume 4, Numéro 1, Pages 179-185

Chloration De La Cytosine Et De La Guanine En Presence De Sels Mineraux

Auteurs : Bacha Malika . Achour Samia . Guergazi Saadia .

Résumé

Dans la cha‚ne de traitement des eaux naturelles ou rsiduaires, la dsinfection reprsente un procd ncessaire ƒ la prparation d’une eau salubre. Elle consiste ƒ liminer et/ou inactiver les microorganismes tels les virus, les bactries et les protozoaires, susceptibles de transmettre de graves maladies (Desjardins, 1997). Plusieurs procds et produits chimiques sont utiliss pour obtenir une dsinfection des eaux, mais le dsinfectant chimique le plus couramment utilis pour l’eau potable est le chlore. En Algrie, la chloration constitue l’unique procd d’oxydation et de dsinfection sous forme d’hypochlorite de sodium (eau de javel) ou plus rarement de chlore gazeux (Achour, 2001). Bien que la raction chimique du chlore avec les mati…res organiques prsentes dans l’eau conduit ƒ la formation de sous produits organohalogns (Norwood et Christman, 1987 ; Achour et Mousssaoui, 1993) potentiellement toxiques (Le Curieux et al., 1996), la chloration demeure le procd d’oxydation et de dsinfection prf…r ƒ cause de sa relative simplicit , de son co†t modique, de son efficacit et de son effet rmanent. Le mode d’inhibition de microorganismes serait essentiellement l’attaque par le chlore de molcules vitales organiques constituant l’ADN et l’ARN de ces germes (Block, 1982 ; Dukan et Touati, 1996). Ainsi les bases purique et pyrimidiques peuvent constituer des sites privil…gis de ractivit (Scott, 1975 ; Benabdesselam et al., 1987).

Mots clés

Chloration, Cytosine, Guanine, Sels minéraux