LARHYSS Journal
Volume 4, Numéro 1, Pages 133-137

Application Du Modele Convergent De La Methode Hydrologique Qdf Au Bassin Versant Du Saf Saf (alg€rie)

Auteurs : Bessenasse M . Galea G . Paquier A .

Résumé

La sdimentation des retenues de barrages est la consquence la plus dramatique de l’rosion des bassins versants et c’est la cause principale de la rduction de la capacit des rservoirs algriens o‚ l’eau, de part son insuffisance et sa mauvaise rpartition, constitue un facteur limitant du dveloppement conomique. Il est intressant de noter que chaque anne l’infrastructure hydrotechnique algrienne est ampute d’une capacit de 30 millions de m3 (Bessenasse et al., 2003). Afin de cerner l’intensit du phnomƒne de l’envasement des barrages et dfinir les actions ncessaires „ sa rduction, en particulier dans le cadre du choix de l’implantation des nouveaux projets de construction des retenues, le volet hydrologique est primordial et indispensable „ l’utilisation de modƒles mathmatiques simulant les dp†ts dans la retenue. La dfinition du rgime hydrologique constitue un outil intressant et obligatoire pour l’analyse globale des apports du bassin versant et qui doit dboucher sur un mode de gestion adapt (Bessenasse et al., 2004). Pour ce faire, nous avons adopt la mthode QDF dans sa derniƒre version du modƒle convergent, pour caractriser le rgime hydrologique du bassin versant Saf Saf situ dans l’est de l’Algrie et pour construire des hydrogrammes de projet.

Mots clés

Modèle, Méthode Qdf, Bassin versant