Revue Finance & marchés
Volume 4, Numéro 2, Pages 380-399

Le Developpement Des Capacites D’innovation Technique Et Organisationnelles

Auteurs : Beniani Mourad . Menaguer Noureddine .

Résumé

La transformation de l’économie, au changement de millénaire, en raison de l’intégration des marchés nationaux au marché international, implique une nouvelle donne pour les stratégies de croissance et de compétitivité. Dans ce nouveau climat économique, les facteurs traditionnels de croissance et de compétitivité, capital et travail, ont été relégués au second plan par de nouveaux facteurs, à savoir les connaissances, les institutions et le capital social. En effet ; dans un contexte marqué par la mondialisation, par la concurrence entre entreprises, entre territoires, et par une économie basée sur la connaissance en forte progression, les avantages compétitifs se construisent aujourd'hui, et de plus en plus, autour de la R&D (Recherche - Développement) , les connaissances ,et sur la capacité d'innovation des entreprises. Ainsi, en termes de stratégie industrielle, sont apparues de nouvelles façons de faire que l'on appelle les clusters ou les pôles de compétitivité. Cette recherche porte sur les clusters algériens de l’industrie pharmaceutique , (le 4e pôle de recherche en biotechnologie après celui de Boston en Amérique, Singapour en Asie et celui de Dublin en Europe).l’objectif de ce papier et de fournir quelques éclairages à même de contribuer à la réflexion sur une question aujourd’hui de grande actualité en Algérie ; la création d’un pôle de recherche et d’innovation technologique, dans la perspective de développer une industrie pharmaceutique locale en mesure de couvrir les besoins de la population en médicaments Afin de suggérer des éléments de réponses à ce phénomène , ce travail se propose d’aborder dans un premier temps la nature et les mécanismes particuliers qui structurent les relations de coopération et des clusters dans le domaine pharmaceutique ,nous posons l'hypothèse que la nature et l'intensité de ces collaborations procurent aux entreprises de ce cluster des ressources humaine , sous forme d'avantages compétitifs, qui facilitent leurs capacités à innover techniquement et sur le plan organisationnel ; Nous analyserons spécifiquement le transfert de connaissance dont peut bénéficier une entreprise grâce à leur inscription dans ce cluster ; où on remarquera que le transfert de connaissance se fait en générale en sens unique(en faveur de l’allié dominant).

Mots clés

clusters , apprentissage organisationnel, pôle de recherche en biotechnologie, les connaissances ,Algérie