مجلة العلوم و التكنولوجية للنشاطات البدنية و الرياضية
Volume 2, Numéro 2, Pages 55-59

Accompagnement Psychologique D’athlètes De Haut Niveau

Auteurs : Vanden Anweele .

Résumé

De nos jours on note un intérêt croissant et une considération de plus en plus importante pour le rôle de facteurs psychologiques dans l’accomplissement de performances sportives et le développement d’une carrière réussie. La cause de cet intérêt pourrait se trouver dans le professionnalisme du sport actuel et l’enjeu qui s’en suit, aussi bien que dans le niveau élevé d’une part, des performances, et d’autre part l’optimum des méthodes d’entrainement (Martens 7, Nideffer 8). Cette inclination vers et cet intérêt pour la psycologie du sport s’accompagnent remarquablement attitude ambivalente à l’égard de la coopération de la « personne » du psychologue. D’une part, l’on s’attend à des résultats non réalistes, d’autre part on, éprouve une certaine réserve et même de la méfiance. Certains sont convaincus qu’un accompagnement psychologique est une sorte de « dopage » de l’athlète et que le psychologue est à même d’obtenir des résultats spectaculaires à l’aide de son arsenal de prestidigitateur. D’autre part, le psychologue est associé avec la possibilité d’avoir des problèmes psychiques énormes et même des abnormalités. Certains entraineurs y voient un concurrent et un provocateur de troubles. Des propos classiques à ce sujet sont : « est ce qu’un psychologue peut faire mieux qu’un entraineur ? » et « l’intervention du psychologue dérange la relation confidentielle entre l’entraineur et l’athlète ».

Mots clés

psychologique - athlètes de haut niveau