دفاتر السياسة والقانون
Volume 4, Numéro 6, Pages 168-175

المنطلق الاجتماعي لأفكار الماوردي السياسية

الكاتب : صديق محمد خليفة .

الملخص

Le patrimoine islamique a toujours joué un rôle primordial au sein des sociétés musulmanes, ce patrimoine particulièrement social et politique doit susciter l’intérêt des académiciens et spécialistes. Car, la pensée islamique ne se limite pas uniquement à un patrimoine immoral éphémère, elle offre au contraire à l’humanité un héritage civilisationnel riche qui parvient à atteindre ses objectifs substantiels, il s’agit d’une pensée réformatrice qui évolue dans le strict respect de la tradition islamique. L’un des orientalistes a affirmé que le rigoriste Ibn Taymiyya et Abdelwahab voulaient réformer la pensée religieuse, ouvrir la porte de l’Ijtihad, tout en s’enracinant dans le sillon des pieux ancêtres. Par ailleurs, nous n’hésitons pas à affirmer que la loi islamique en tant que socle du pouvoir politique et du système juridique ne doit pas être un handicap à la modernité politique. Une modernité indissociable aux éléments liés à la garantie des droits fondamentaux, la liberté d’expression et la séparation des pouvoirs… Les penseurs de la loi islamique ont été amenés pendant des siècles à justifier cette question, à commencer par le premier d’entre eux, Abu Hassen Ali El Mawardi, principal théoricien du califat et du système judiciaire musulman, dont cette étude lui a été consacrée.

الكلمات المفتاحية

المنطلق الاجتماعي - أفكار الماوردي السياسية