Revue algérienne d'économie et gestion
Volume 11, Numéro 1, Pages 19-36

Enquête Sur Le Devenir Des Licenciés De La Faculté Des Sciences économiques, Des Sciences De Gestion Et Des Sciences Commerciales D’oran

Auteurs : Hakka Mohammed Azzeddine .

Résumé

Cette recherche qui s’inscrit dans un cadre théorique appelé économie de l’éducation a été réalisée dans l’objectif d’identifier les débouchés professionnels qu’offre la formation de la faculté des sciences économiques d’Oran à ces diplômés en licence, ainsi que dans le but de mesurer les différents indicateurs d’insertion professionnelle en terme de signalement du diplôme, de la qualité de l’emploi et de l’adéquation entre formation et emploi. Malheureusement, Les universités Algériennes n’accordent pas trop d’importance à ces indicateurs d’insertion professionnelle, qui reflète le bon accomplissement de leurs missions et le devenir de leurs diplômés, puisqu’aucune enquête n’a été établie dans ce sens. L’enquête a été menée par le biais d’un questionnaire dont le dépouillement était réalisé par SPSS, les résultats conduisent à la confirmation de deux hypothèses sur trois, à savoir que: premièrement, la licence en sciences économiques, de gestion et commerciales semble être un signalement favorable quant à l’insertion professionnelle des jeunes licenciés et deuxièmement, les emplois occupés par ces diplômés concordes parfaitement avec la formation qu’ils ont suivie, cependant la dernière hypothèse porte sur l’adéquation du salaire perçu avec le niveau du capital humain acquis, c’est par souci de méfiance qu’il n’a pas été tranché sur la confirmation ni l’infirmation de cette hypothèse car le salaire médian des diplômés de la faculté établi par l’enquête représente 25000 DA au moment où le salaire mensuel moyen établi par l’ONS en 2014 est estimé à 27800 DA.

Mots clés

employabilité; débouchés; économie de l’éducation; capital humain; insertion professionnelle; observatoire universitaire; devenir des diplômés; rentabilité de l’éducation.