مجلة العلوم و التكنولوجية للنشاطات البدنية و الرياضية
Volume 6, Numéro 6, Pages 72-80

Apport De La Simulation Pour L’étude De La Prise De Décision (illustration Chez Les Joueurs Et Les Arbitres De Handball)

Auteurs : Abdaddaim A . Remaoun M . Sebben M. .

Résumé

L’objet de cette étude est de vérifier l’hypothèse des bases de connaissances impliquées dans une tâche de prise de décision d’arbitrage dans des situation de jeu dynamique de handball simulées sur ordinateur chez des sujets expérimentés (expert et Compétents) et novices (joueurs et débutants) à travers le paradigme experts-novice, en essayant de situer le niveau de joueurs experts par rapport au niveau d’expertise en arbitrage . Nous avons comparé les performances de quatre groupes de sujets, trois groupes d’arbitres de trois niveaux différents (wilaya, régional et fédéral) qualifiés d’Arbitres Novices (AN), Compétents (AC) et Experts (AE) (Dreyfus et Dreyfus 1986) et un groupe de 12 joueurs experts (JE) en handball pratiquant délibérément le handball depuis plus de dix ans (Ericsson & Lehmann, 1996). Durant le test, la tâche du sujet consiste à répondre "bien" " Pertinence de Décision" (PD) à la fin du déroulement de la séquence de la situation de jeu, en indiquant s’il y a faute ou pas de faute, tout en justifiant sa décision (JD) et le type de sanction administré " Pertinence de la Sanction" (PS) par voie de conséquence. Pour chacune des variables testées, les résultats (ANOVA) font ressortir une différence significative, entre les performances des (AE) et (JE- AC) et entre ceux des (JE- AC) et AN. Les résultats montrent l’efficacité des processus mnésiques impliquées dans une tâche de décision d’arbitrage et l’effet de structuration des connaissances dans la mémoire à long terme acquise tant chez les (AC) explicitement que chez les (JE) implicitement.

Mots clés

Simulation Prise de décision, Expertise Sportive, Arbitrage, Handball