منيرفا
Volume 4, Numéro 1, Pages 237-258

état De Nature Chez Hobbes : Réalité, Fable Ou Hypothèse ?

Auteurs : Kaidi Ali . Hasna Samir .

Résumé

L’état de nature est l’un des concepts les plus importants et discutés que la philosophie moderne du contrat social a reproduits pour proposer, à la fois, une nouvelle et ancienne conception de l’État. Si du point de vue politique, le concept état de nature a été utilisé par les philosophes de manières différentes, voire opposées; chez Hobbes, il a servi pour justifier la monarchie absolue ; par contre chez Locke, il a été employé pour défendre la monarchie parlementaire et enfin chez Rousseau pour faire l’éloge de la démocratie. Qu’en est-il donc de point de vue méthodologique chez Hobbes ? Est- il une description d’une réalité historique ou un produit d’une imagination fertile ou alors une hypothèse de travail sur laquelle est fondée la théorie du contrat social dans son ensemble ? C’est à ces interrogations que cet article répond Il est clair que pour Hobbes la conception de la nature de l’État dépend de celle de l’homme et non pas l’inverse, ce qui fait que la finalité de la théorie politique pour lui est d’adapter la conception de l’État à la nature de l’homme tel qu’il est et non pas l’inverse. Toutefois, il faut souligner que ce procédé méthodologique n’est pas une caractéristique qui distingue Hobbes des autres philosophes du contrat social, mais bien au contraire, il représente une tradition partagée; car nous le retrouvons même chez les philosophes les plus opposés à sa théorie de l’État.

Mots clés

Contrat social, loi naturel, droit naturel,état de nature, souveraineté, État