Insaniyat
Volume 3, Numéro 9, Pages 55-59

L’écriture Maghrébine Entre Praxis Et Dynamisme. Un Cas D’écriture : Rachid Boudjedra

Auteurs : Ouhibi-ghassoul Nadia .

Résumé

La conception de la littérature et du fait romanesque ont changé, notamment en Europe, avec l'avènement de la linguistique et avec les travaux des formalistes russes et ce, depuis les années 1920. Les répercussions de ce changement ne se sont pas faites attendre : l'autonomie du texte littéraire est proclamée un peu partout, et l'écriture revendique un statut à part entière dans le roman. En Algérie, depuis les années 1980, les écrits de R. Boudjedra, se situent dans cette mouvance, qui sans rompre avec le roman réaliste, accorde un intérêt tout particulier à l'écriture et aux mots. Pris entre tour de Babel et "puits de Babel", ceux-ci n'en finissent pas de générer du texte, si bien, que ces écrits relèvent plus d'une écriture littéraire que d'une langue littéraire, avec comme arrière - plan le réalisme révolutionnaire tel que l'entend T. Todorov, c'est-à-dire, caractérisé par une écriture excessive, proliférante et réfractair

Mots clés

Ecriture; écriture; maghrébine; pratiques; Rachid Boudjedra; roman.