Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 11, Numéro 21, Pages 29-36

Acceptation Et Vulgarisation De L’irrigation De Complement Dans La Province Du Bam, Burkina Faso. Acceptance And Popularization Of Supplemental Irrigation In The Bam Province, Burkina Faso

Auteurs : Fossi Sévère . Ouedraogo Désiré . Zongo Bétéo . Traore Maïmouna Y. . Silveira Sewa K. Da .

Résumé

RESUME : L’agriculture burkinabè est principalement pluviale et donc très dépendante des conditions climatiques. La variabilité du climat au cours de ces dernières décennies a montré la grande vulnérabilité des systèmes de production se traduisant par des répercussions importantes sur les récoltes. Des enquêtes menées dans trois villages de la province du Bam en zone sahélienne ont permis de recueillir les avis des différents acteurs sur la pratique de l’irrigation de complément et son intérêt pour la sécurisation de la production. Les résultats indiquent qu’ils sont suffisamment informés de la pratique de l’irrigation de complément, sont tous prêts à se l’approprier, mais regrettent que peu de paysans aient pu jusqu’à présent bénéficier des formations sur cette pratique et la gestion des eaux de ruissellement. L’étude révèle également que la femme constitue un canal important pour l’acceptation et la vulgarisation de cette pratique. Les groupements féminins déjà très impliqués dans le maraîchage et l’entraide villageoise en ont manifesté un grand intérêt pour l’irrigation de complément. ABSTRACT: In Burkina Faso, agriculture is mainly rainfed and therefore highly dependent to climate conditions. Climate variability during the last decades showed the vulnerability of production systems, leading to significant negative impacts on crops. Surveys conducted in three villages of Bam province, located in the Sahel area, allowed to gathering the opinions of stakeholders on the supplemental irrigation practice, and its interest in securing the agricultural production. Results indicate that they are sufficiently informed about the supplemental irrigation practice. They are also ready to appropriate the practice, but they regret that till now, only few of them benefited from the training on supplemental irrigation and the runoff management. The study also reveals that woman is an important channel for the acceptance and the popularization of this practice. Women's groups already involved in gardening and community mutual aid, showed a great interest for supplemental irrigation.

Mots clés

changement climatique, agriculture pluviale, poches de sécheresse, irrigation de complément, production agricole. climate change, rainfed agriculture, dry spells, supplemental irrigation, agricultural production_