Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 7, Numéro 13, Pages 52-64

Application Des Galets De Chlore Dans La Désinfection Des Puits : Résultats D’une étude A El Oued Application Of The Chlorine Pebbles In The Disinfection Of The Wells In El Oued

Auteurs : Bouziani M. . Aslah F .

Résumé

Résumé : Le système de désinfection de l’eau des puits par la brique poreuse est efficace, mais il a de nombreuses contraintes d’ordre pratique (la pose des briques dans les puits) et des problèmes techniques (la préparation). Ces contraintes ont freiné son utilisation dans certaines régions du pays. Cette ancienne méthode est remplacée actuellement par un nouveau procédé de désinfection et de chloration de l’eau des puits destinée à la consommation humaine : le galet de chlore. L’application de galets de chlore pour la désinfection de l’eau est testée dans un échantillon de puits, cours d’une étude épidémiologique à El Oued où les maladies à transmission hydrique ont une allure endémo épidémique avec des pics élevés à la fin de la saison estivale et en automne de chaque année. Cette étude a pour objet aussi de décrire les caractéristiques générales des puits dans cette wilaya. Sur le plan méthodologique, il a été procédé à la mise en place d’un galet de chlore dans chacun des puits enquêtés. Afin de montrer la bonne diffusion du galet de chlore dans les puits étudiés, le dosage du taux de chlore résiduel dans ces puits a été mesuré à J 24 heures, puis à 10 jours après, puis au 30 è jour après la pose des galets. Une colimétrie a été réalisée à J 24 heures, puis à 10 jours après, puis au 30 è jour après la pose des galets. Les résultats de ces applications ont montré que la diffusion du chlore se fait rapidement à partir des galets, elle est maximum dès les 24 heures. Dans de nombreux puits à faible volume d’eau, un surdosage en chlore a été observé. Le chlore résiduel a persisté après environ 4 semaines, dans la majorité des puits traités par les galets de chlore. Abstract: The system of disinfection of the water of the wells by porous brick is effective, but it has many constraints of practical order (installation of bricks in the wells) and technical problems (preparation). These constraints slowed down its use in certain areas of the country. This old method is currently replaced by a new process of disinfection and chlorination of water of the well intended for the human consumption: the chlorine pebble. The applications of the chlorine pebbles for the disinfection of water is tested in a sample of well, during an epidemiological study in El Oued where the diseases with hydrous transmission take an endémo epidemic form with peaks raised at the end of the summer season and autumn of each year. This study has also as an aim to describe the general characteristics of the wells in this wilaya. On the methodological level, it was proceeded to the installation of a chlorine pebble in each surveyed well. In order to show the good diffusion of this new system, in the studied wells, the proportioning of the residual chlorine rate in these wells was measured with J 24 hours, then at 10 days afterwards, then at the 30 day after the installation of the pebbles. A colimetry was produced at D 24 hours, then at 10 days afterwards, then at the 30 day after the installation of the pebbles. The results of these applications showed that the diffusion of chlorine is done quickly starting from the pebbles; it is maximum from the 24 hours. In many wells with low volume of water, a chlorine overdose was observed. Residual chlorine persisted after approximately 4 weeks, in the majority of the wells treated by the chlorine pebbles.

Mots clés

désinfection de l’eau, puits, galet de chlore, maladie à transmission hydrique disinfection of water, wells, chlorine pebble, diseases with hydrous transmission.