Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 4, Numéro 7, Pages 45-54

Utilisation D’un Dechet Pour La Decontamination Des Eaux Usees Chromiques

Auteurs : Iddou A . Bentouami A . Ouali M. S. .

Résumé

RESUME L’élévation du taux de présence des métaux lourds dans l’environnement est due principalement à l’industrialisation rapide. Les traitements chimiques conventionnels s’avèrent insuffisants et très coûteux quand la concentration du polluant est comprise entre 1 et 100mg/l. les rendements économiques des procédés suscités étant assez faibles, la recherche actuelle s’oriente vers les matériaux d’origine agricole et biologique, susceptibles d’éliminer substantiellement les métaux lourds contenus dans les eaux usées. Dans cette étude, nous avons utilisé un déchet de station d’épuration, il s’agit d’une boue biologique issue du traitement des eaux de rejet d’une laiterie. La méthodologie d’approche de ce travail a consisté à mettre en évidence l’influence des paramètres temps de contact, pH, température…etc, sur l’élimination de Cr(III). Les résultats révèlent une cinétique d’élimination d’ordre 1, une concentration de matériau de 5g/l et un pH optimal de 3. L’application de nos résultats aux modèles de Freundlich et de Langmuir montre une bonne adéquation avec une capacité d’adsorption de 25,6mg/g à 20°c.

Mots clés

métaux lourds, boue biologique, cinétique, adsorption.