Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 4, Numéro 7, Pages 30-44

Contribution A L’etude Du Dimensionnement Des Ouvrages D’assainissement Pluvial : Les Methodes Des Hydrogrammes

Auteurs : Boutaghane H . Ouerdachi L . Mansouri R .

Résumé

RESUME Les méthodes globales d’estimation du débit de ruissellement (la méthode rationnelle ou la méthode de Caquot) ne peuvent conduire qu’a des valeurs ponctuelles des débits. Leur emploi n’est recommandé que pour des bassins de petite taille. Pour le calcul de réseaux plus complexes, elles doivent être remplacées par des modèles plus développés tenant compte de l’aspect dynamique de la transformation de la pluie en débit de ruissellement. Il existe déjà un certain nombre de ces modèles à travers le monde. La principale différence avec les précédents provient du fait qu’ils fournissent un hydrogramme à l’exutoire du bassin et non plus une valeur de débit maximum. Le travail proposé consiste à étudier le dimensionnement des réseaux d’assainissement pluvial et les ouvrages qui s’y attachent par les méthodes des hydrogrammes. D’abord, la pluie de projet synthétique est étudiée selon les modèles qui existent nous permettant ainsi de construire l’hyétogramme de la pluie de projet et d’évaluer après transformation via le modèle à réservoir linéaire l’hydrogramme de ruissellement qui entre dans le réseau d’assainissement pluvial. Cette démarche sera appliquée dans la région de Annaba

Mots clés

pluie de projet, assainissement pluvial, courbes I.D.F, hydrogramme de ruissellement, Annaba.