Traduction et Langues
Volume 8, Numéro 1, Pages 69-77

Saison De Pierres D'abdelkader Djemai; Un Roman Entre Narration Et Narrativité

Auteurs : Bekhedidja Nabila .

Résumé

Le roman "Saison de pierres" publié en 1986 concerne le séisme qui a frappé une ville. Comment raconter cette catastrophe? Quand tout est sens dessus-dessous, le minéral, les humains, les animaux, les arbres... Comment rendre compte de cette dislocation? "Saison de pierres" raconte l'histoire d'une ville réelle? Irréelle? Qui succombe sous le poids des pierres, comme le lecteur sous l'éboulis des mots? Dans le roman de A. Djemai, "la ville" n'est ni nommée ni repérable, elle est réduite à un simple "objet", un tremplin au déploiement et de l'écriture, échappant aussi aux contraintes d'une époque. Ce roman met en exergue la vie, les souvenirs, les délires, les fantasmes de Sandjas. Le récit se clôt sur Sandjas meurtrier ou meurtri, considéré par les fous. Son hérésie l'enferme dans la camisole des fous et dans la camisole des mots. Le texte est généreux, la phrase dense, pleine, riche, mouvante, luxuriante, envahissante, alambiquée, sèche, concise, violente, provocatrice, poétique, absurde. Le texte est aussi un conte, une fable, une anecdote, un souvenir, un long poème épique.

Mots clés

Narration, roman "Saison des pierres", Abdelkader Djemai, l'écriture, le mot, le texte entre réalité et fiction.