مجلة العلوم و التكنولوجية للنشاطات البدنية و الرياضية
Volume 7, Numéro 7, Pages 51-58

L’hétérogénéité : Obstacle Ou Ressource Pour Les Apprenants Et Les Formateurs

Auteurs : Hanane Mrabet . Hafsi Bedhioufi . Mohamed Ali Jbali .

Résumé

Ce travail fait partie du processus de formation des enseignants d’éducation physique et sportive (EPS) à l’Institut Supérieure des Sports et d’Education Physique du Kef (ISSEP). La formation des étudiants enseignants d’EPS s’appuie sur la conception de deux champs des savoirs, théoriques et pratiques, qui doivent s’articuler pour dépasser la séparation entre la pensée et l’action, « puisque la pensée, les actions … ont besoin d’autrui pour signifier » (Bakhtin, 2000). Par contre, cette formation; qui suscite notre attention pose un problème capital « qui s’attaque aux rapports difficiles entre les savoirs des praticiens et les savoirs issus de la recherche. » (Perrenoud, Ph. 2002). En mettant l’accent sur les supports juridiques et institutionnels qui organisent la formation des enseignants en d’éducation physique et sportive, on essaiera de voir si le projet de « la maîtrise des facteurs d’apprentissage » constitue-telle la préoccupation première des enseignants ? Ainsi, la formation pédagogique actuelle répondrait-elle à la réalité vécue par les enseignants d’éducation physique et sportive. Le stage « qui ne peut se faire sans l’interface de différents intervenants? » (Altet, 2009) est conçu « comme vecteur de professionnalisation ». Il détermine directement quelles seront les modalités d’apprentissage. Il fait partie du programme de formation des étudiants en éducation physique mais il varie d’un institut à l’autre selon les ressources et les spécificités humaines et géographiques. L’objectif initial est la formation des « futurs enseignants » de l’éducation physique. (Laursen, 2007).

Mots clés

Apprentissage ; Formateur en EPS