Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 10, Numéro 19, Pages 101-115

Modelling Of Sediment Transport In The Aqaba Road Back Area, Southern Jordan Modelisation Du Transport De Sediments Dans La Region De La Route D’aqaba Dans Le Sud De La Jordanie

Authors : Thneibat Ahmed Atallah .

Abstract

ABSTRACT: This study presents an evaluation of the geomorphology of the Aqaba Road Back area in Southern Jordan. It aims at showing the environmental hazards for the study area, also compatibility and response of engineer structure to the hazards. This has been achieved through a theoretical and practical method which includes: topographical and geological maps, photography and aerial image, soil survey maps, land use maps, measured climate data. In addition to field measures and photographs, laboratory work to analyze soil samples, we took field measurement such as erosion and sediment for wadies, gullies and rills. Several programs have been used as: ARCGIS, ENVI, AVSWAT, Google Earth. All these maps, photos, equipments and programs helped in production of special maps, such as geological map for catchment area, soil map, land use map, network discharge map. SWAT model has been used to calculate the average of sedimentation in two main catchment areas, which are wadi Mobark and wadi basin, because their surfaces largely cover the study area. Both of them have an area approximately of 90.3 km², out of 146 km² for the study area (60%). In 1994 the sediment yield raised to 0.14/t/ha in wadi Mobark basin and to 2.5/t/ha in wadi basin. Dated back to meteorological data station for international king Hussein airport station we found that on 1/1/1994 the amount of rain in the region reached 21 mm whereas, on the other years the rainfall amount was much smaller, therefore affecting the sediment yield. Annual average for the sediment yield during the period 1980-2008 for wadi Mobark basin is 0.007/t/ha and 0.14/t/ha for wadi (9) basin. The study recommends to protect houses, tourism recreation infrastructures, and fences that are located in the middle of the wadi, to prevent them from flash flood, through making water channel to drive water discharge away from the structures. It is also needed to protect culvert from soil erosion located on shelter road. The study recommends to put suitable culvert in suitable clean places and maintain them after flooding, and also protect road from landslide and rock fall through barriers. RESUME : Cette étude présente une évaluation de la géomorphologie de la région d'Aqaba dans le sud de la Jordanie. Elle vise à montrer les dangers environnementaux pour la zone d'étude, et également la compatibilité et la réponse des ingénieurs contre les dangers. L’étude a été réalisée à l’aide de méthodes théoriques et pratiques, qui comprennent : des cartes topographiques et géologiques, la photographie et imagerie aériennes, des cartes pédologiques, des cartes d'utilisation des terres, des données climatiques mesurées. En plus des mesures de terrain, des photographies, et des travaux de laboratoire pour analyser les échantillons de sol, des mesures d’érosion et de sédimentation ont été réalisées sur le terrain dans des oueds, des ravines et des rigoles. Les logiciels utilisés incluent ARCGIS, ENVI, AVSWAT, Google Earth. Toutes ces cartes, photos, équipements et programmes ont contribué à la production de cartes spéciales, telles que la carte géologique pour le bassin, la carte des sols, la carte d'utilisation des terres, la carte du réseau hydrographique. Le modèle SWAT a été utilisé pour calculer la moyenne de la sédimentation dans deux bassins versants principaux, qui sont l’oued Mobark et le wadi du bassin, parce que leurs surfaces couvrent largement la zone d'étude. Tous les deux ont une superficie d'environ de 90,3 km ², sur 146 km ² pour la zone d'étude (60%). En 1994, le transport de sédiments a été de 0.14 t/h sur le bassin de Wadi Mobark et de 2.5 t/ha sur le wadi. A partir des données de la station météorologique de la station de l’aéroport international du roi Hussein, nous avons constaté que le 01/01/1994 la quantité de pluie dans la région atteint 21 mm alors que, sur les autres années, la quantité de pluie était beaucoup plus faible, affectant la production de sédiments. La moyenne annuelle pour la production de sédiments au cours de la période 1980-2008 pour le wadi Mobark est de 0.007 t/ha et 0.14 t/ha pour le wadi. L'étude recommande de protéger les maisons, les infrastructures de tourisme, et les clôtures qui sont situées au milieu de l'oued, pour les protéger des crues éclair, en construisant un canal de dérivation de l'eau loin des structures. Il est également nécessaire de protéger les ponceaux contre l’érosion. L’étude recommande de réaliser des ponceaux appropriés dans des lieux adaptés et de les maintenir en état après les inondations, et également de protéger les routes des glissements de terrain par des barrières.

Keywords

Sediment transport modeling, Jordan, GIS modélisation des transports solides, Jordanie, SIG