Aleph
Volume 3, Numéro 1, Pages 39-50

Frantz Fanon : Une Métaphysique De La Libération

Auteurs : Benarab Abdelkader .

Résumé

Né le 25 juillet à Fort de France en Martinique et mort prématurément le 6 décembre 1961 en terre algérienne, Frantz Fanon n’aura pas connu l’Algérie indépendante, pour laquelle il s’est battu et choisit d’y mourir. Il connaîtra l’Algérie pour la première fois, lors de son voyage de formation d’officier en 1944 à Bejaia. Mobilisé pour rallier les Forces Françaises, il fut blessé de guerre et décoré pour sa bravoure puis ramené en Martinique, son île natale qu’il ne tarda pas à quitter pour aller à Lyon commencer des études de médecine. Cet article revisite l'oeuvre de Frantz Fanon et se présente sous forme d'un glossaire pour cerner la pensée de l'écrivain militant et la donner à voir d'une façon didactique. Il présentera l'homme, le militant et l'écrivain et sa pensée dans les conditions qui ont présidé à sa genèse.

Mots clés

Frantz Fanon, Algérie, violence