مجلة العلوم الإنسانية
Volume 1, Numéro 3, Pages 378-398

الحوار الحجاجي في القصة القرآنية إبراهيم عليه السلام أنموذجا

الكاتب : بوسلاح فايــزة .

الملخص

Le dialogue persuasif dans le conte « Coranique » Exemple « d’Abraham » Qssl Le Coran utilise les contes comme méthode de persuasion et d’influence en imprégnant ces contes de preuves de la nullité des pensées des non-croyants ou autres, à l’exemple de l’histoire du prophète Abraham, qui tourne autour de la foi et l'unicité du Créateur. Ce qui distingue le conte d'Abraham, est le fait qu’il met en relief le monothéisme « Tawhid » révélé dans le Coran tel qu’il fut cité par les prophètes et les messagers précédents. Le conte ou L’histoire en général a pour objet de fournir des arguments fondés du monothéisme et de la grandeur d’Allah et de sa puissance. Les non-croyants sont divisés en deux groupes : «Certains ont adoré un être vivant à savoir les chrétiens, et d’autres ont adoré des idoles ». Bien que ces deux groupes soient considérés comme non-croyants, le second groupe s’avère encore plus égaré que le premier. La façon d’argumenter entre le prophète Abraham et son peuple non-croyant est un mécanisme incarné par le processus de persuasion à l’issue duquel l’adversaire cède et c’est ce que nous allons illustrer à travers la définition linguistique et terminologique de l’argumentation."

الكلمات المفتاحية

dialogue persuasif ; Coranique