Nutrition & Santé
Volume 6, Numéro 1, Pages 36-44

Contribution Des Laits De Croissance Et Des Compléments à L’adéquation Nutritionnelle De Régimes Alimentaires D’enfants En Bas âge

Auteurs : Brouzes Chloé M. C. . Vieux Florent . Maillot Matthieu . Briend André . Hankard Régis . Lluch Anne . Darmon Nicole .

Résumé

Introduction. L’autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) assure que les laits de croissance « n’apportent pas de valeur supplémentaire à une alimentation équilibrée pour répondre aux besoins nutritionnels des enfants en bas âge ». Objectifs. Cette étude quantifie les modifications alimentaires minimales nécessaires pour atteindre l’adéquation nutritionnelle chez des enfants en bas âge selon leur consommation ou non de laits de croissance et/ou de compléments. Méthodologie. L’application de modèles de programmation linéaire aux données de l’enquête alimentaire nationale au Royaume Uni sur les consommations alimentaires de 1147 enfants de 12-18 mois a permis d’identifier les modifications alimentaires minimales nécessaires, d’abord en changeant uniquement les quantités des aliments déjà consommés par chaque enfant (répertoire alimentaire), puis en autorisant l’introduction de nouveaux aliments. Résultats. Le groupe d’enfants ne consommant ni laits de croissance ni compléments était majoritaire (61,6 %). Pour seulement 1% de ces enfants, il était possible d’atteindre l’adéquation nutritionnelle à partir des aliments de leur répertoire alimentaire, contre 74,4% des enfants du groupe consommant des laits de croissance et des compléments. Lorsque l’introduction de nouveaux aliments était autorisée, les changements alimentaires requis étaient moindres lorsque les laits de croissance et les compléments faisaient initialement partie du répertoire de l’enfant. Dans l’échantillon total, les principales modifications alimentaires requises étaient une augmentation du lait de croissance et une diminution du lait de vache (respectivement +226 et −181 g/jour). Conclusions. Augmenter la consommation de lait de croissance et/ou des compléments constitue la voie la plus simple de couverture des recommandations nutritionnelles de l’AESA.

Mots clés

lait de croissance ; enfants en bas âge ; compléments ; modélisation de régimes alimentaires individuels ; alimentation ; AESA.