Recherches psychologiques et educatives
Volume 1, Numéro 3, Pages 93-97

L’etude De La Decision En Simulation Implique T- Elle Plus Que La Seule Cognition Du Decideur ?

Auteurs : Sebbane Mohamed . Mechiche Ali .

Résumé

Un nombre conséquent de recherches a étudié l’expertise perceptive et la prise de décision en sport (voir Tanenbaum, 2003 ; Tanenbaum, & Bar-Eli, 1993 ; Williams, Davids & Williams, 1999 ; Williams & Ward, 2003). La méthodologie la plus couramment utilisée consiste à demander à un participant confronté à une situation- problème représentant une situation sportive, ce qu’il /elle ferait s’il/elle était à la place d’un des acteurs. Les indicateurs comportementaux, tels que la latence et la pertinence des réponses, rendent compte du processus décisionnel et montrent que les experts répondent plus rapidement et plus précisément que les non experts. Ces recherches ont été en quasi-totalité et pour des raisons méthodologiques évidentes, conduites en laboratoire, avec pour conséquence un appauvrissement généralement important de l’environnement spécifique de l’activité étudiée (voir pour une analyse critique des procédures utilisées la revue de Williams & Ward, 2003). En effet, l’environnement simulé est réalisé à partir de vues photographiques ou d’enregistrements cinématographiques de scènes de jeu et est projeté frontalement en 2D sur le modèle photographique ou d’une retransmission télévisée classique, telle qu’il serait visualisé par un observateur externe placé dans les tribunes. Font exception à cette description, quelques rares études qui ont utilisé des enregistrements filmés du point de vue de l’acteur et dont la particularité est de concentrer toute l’information utile pour la décision dans un angle de vision restreint de 30° à 45°. Il s’agit des situations de " un contre un" telles que, par exemple, le tir de penalty en football (Williams & Burwitz, 1993).

Mots clés

l’expertise perceptive -la prise de décision en sport -situation- problème -une situation sportive- indicateurs comportementaux.