Recherches psychologiques et educatives
Volume 1, Numéro 3, Pages 17-25

Conduite D'explication Et Mise En Mots Cas De L’explication De Deux Règles De Jeu

Auteurs : Nouani Hocine .

Résumé

Il s’agit d’une étude des conduites linguistiques (spécifiquement la conduite d'explication et son fonctionnement) chez des enfants algériens de milieux sociaux contrastés. En récusant les travaux basés sur l’analyse de la langue dans ses aspects syntaxiques et lexicaux, nous proposons une analyse de l’usage fait de cette langue, à savoir son aspect pragmatique, à travers une grille d’analyse psycholinguistique établie pour l’occasion. L’étude a porté sur l’explication de deux règle de jeu, et la variable principale consiste dans la présence ou l ‘absence du référent. Nous sommes parti de l’hypothèse principale que les conduites linguistiques des enfants sont surtout tributaires de la situation de communication et de la nature de la tâche, plutôt que du seul facteur « appartenance sociale ». Généralement, les genres de discours obtenus sont des récits explicatifs, et les résultats montrent que les performances des enfants sont très hétérogènes et que les différences intra-groupes sont plus significatives que les différences inter-groupes L’objectif dans ce présent article est une brève illustration des conduites linguistiques, spécifiquement la conduite d'explication et son fonctionnement chez des enfants algériens de milieux sociaux contrastés. Beaucoup de travaux ont traité de ce sujet, mais nous estimons que les méthodes appliquées ne répondent pas attentes des spécialistes du langage, qu’ils soient psychologues ou qu’ils soient orthophonistes. Ces travaux ont de tout temps considéré que seule l'appartenance sociale peut déterminer les performances langagières de l'enfant (Bernstein.B, 1975), et par ce fait, ils négligent la situation de communication et les conditions dans lesquelles l'individu produit son discours. Soulignons que la langue varie en fonction des situations de communication, et même dans le pur raisonnement saussurien, un même signe change de signification en fonction de ses conditions d'emploi (François.F, 1984 a). Ainsi, l'individu est amené à faire un choix varié de stratégies linguistiques adaptées à son interlocuteur, à l'objet du discours et au but de l'échange (Nouani.H, 1991, 1994). Le recours aux seuls lexique et à la syntaxe de la langue standard comme indices d’évaluation, ne peuvent pas nous renseigner objectivement des vraies compétences des enfants (Labov.W, 1978). Ce qu’il faut observer dans ce cas, ce sont les mécanismes effectif s de la mise en mots (François.F, 1984 b).

Mots clés

conduites linguistiques - enfants algériens - milieux sociaux contrastés -aspects syntaxiques et lexicaux- aspect pragmatique.