Recherche Agronomique
Volume 2, Numéro 27, Pages 79-91

Méthodes De Détermination Des Besoins En Eau De La Culture Dans Les Régions Sahariennes

Auteurs : Laaboudi A. . Chabane A. . Belkhiri F.e. .

Résumé

Dans les régions sahariennes, la rareté des ressources en eau exige une bonne connaissance des besoins en eau des cultures qui sont nécessaires à la détermination des quantités d’eau réellement utilisables par la culture. Ces besoins peuvent êtres formulés de diverses manières, entre autres, par l’intermédiaire d’outils de pilotage des irrigations. Le premier outil testé dans les conditions du grand Sud est le lysimètre à fond drainant. L’intérêt de ceci repose sur l’établissement du bilan hydrique de la culture à travers le système sol-plante-atmosphère. Cependant, son utilisation à grande échelle est confrontée à des contraintes en termes de lourdeur de l’infrastructure à mettre en place et de durée de vie limitée. Les tensiomètres, un autre outil communément usité en agronomie, ont aussi fait l’objet de cette expérimentation sur l’irrigation de l’orge et dans les mêmes conditions dans le but de comparer les deux méthodes de détermination des besoins en eau des cultures. Les résultats obtenus ont montré que les tensiomètres présentent des limites d’utilisation en termes de fiabilité des résultats. ,Pour palier aux insuffisances des cases lysiètriques, il faut choir le PVC ou du PEBD comme matériau plastique de fabrication des cuves avec une meilleure conception des orifices de drainage, en remplacement de l’acier sujet à la corrosion.

Mots clés

Régions sahariennes, rareté de l’eau, besoins en eau des cultures, cases lysimètriques,

Vulnerabilite Aux Inondations Dans Les Regions Sahariennes - Cas De Doucen

Hafnaoui M.a. .  Hachemi A. .  Ben Said M. .  Noui A. .  Fekraoui F. .  Madi M. .  Mghezzi A. .  Djabri L. . 
pages 148-155.


Gestion Des Potentialites Hydriques En Regions Sahariennes

Saker Mohamed Lakhdar .  Daddi Bouhoun Mustapha .  Boutoutaou Djamel .  Ould El Hadj Mohamed Didi . 
pages 96-102.