Les cahiers du CREAD
Volume 4, Numéro 19, Pages 7-35

De Quelques éléments D’appréciation Sur L’efficacité Du Fonctionnement Des Services De Soins En Algérie

Auteurs : Oufriha Fatima Zohra .

Résumé

L'activité de soins et en particulier l'activité hospitalière ne se prête que très malaisément à la quantification et ce, dans les pays les mieux outillés du point de vue statistique. On ne sait pas mesurer son efficacité réelle. En fait avant de procéder à notre tentative d'évaluation nous allons procéder à la critique des instruments statistiques utilisés à cet égard pour en montrer les limites. En effet, l'hôpital constitue toujours la conjonction d'une structure administrative ayant mission de service public qui fournit des prestations, des services, en faisant appel à une profession, celle de médecin, qui même salarié n'en conserve pas moins des pratiques et une idéologie fortement imprégnées par ce qu'il est convenu d'appeler l'esprit libéral. Les médecins principaux ordonnateurs des dépenses de santé ne participent que partiellement à la gestion de leur propre service et de l'établissement ou de façon plus large du secteur sanitaire dans lequel ils exercent et ceux en dépit de la mise sur place d'organes les impliquant dans cette gestion (conseil médical, conseil de direction).

Mots clés

services de soins,fonctionnement,Algérie.