Revue des sciences et sciences de l’ingénieur
Volume 1, Numéro 2, Pages 28-33

Effet Des Traitements Thermiques Sur Le Couplage De La Stabilité De La Phase Al 3 Zr Dans La Matrice Al Et La Variation De La Micro Dureté De L’alliage Al-zr à 9,6 % En Poids De Zr.

Auteurs : H. A Benhorma . B Benhabib . S Benarrache . O Allaoui .

Résumé

L'utilisation correcte des matériaux, quelle que soit leur nature et leurs structures, nécessite une bonne et complète caractérisation, que soit mécanique, physique, structurale et etc.… Dans cette perspective, ce travail consiste à apporter une contribution à l‟étude de la stabilité structurale (phases coexistantes) dans l‟alliage Al-Zr à 9.6% de Zr en poids. L'alliage étudié présente, en dessous de 660 °C à l‟état d‟équilibre thermodynamique, la coexistence des deux phases ; à savoir la phase α CFC en Al (matrice) et β tetragonale Al3Zr.L‟analyse par diffraction des rayons X, des échantillons qu‟ont subi un protocole de traitement thermique (apport énergétique), montrent l‟existence de deux phases dans de l‟alliage, avec des proportions et répartitions des grains des précipites Al3Zr. L'analyse de l‟alliage, par diffractions des rayons X,révèle bienla présence des deux phases Al (matrice) et Al3Zr (précipité). On remarque aussi une relative variation des hauteurs des pics (aire de pic) des plans réflecteurs des phases, et cela selon le mode des traitements thermique appliqué sur chaque échantillon.Par ailleurs, le suivie des variations de la micro dureté de ces échantillons a montré une légère variation de celle-ci, qui sera expliqué par le couplage de la dissipation des contraintes internes (réduction de la micro dureté) et la rétrodiffusion de Zr pour former la phase Al3Zr dont le rôle d‟augmenter la dureté de l‟alliage.

Mots clés

Aluminium, zirconium,dislocations,équilibrethermodynamique, Alliage Al-Zr à 9.6% de Zr en poids ; stabilité structurale micro dureté ; diffraction de rayons x