المجلة الجزائرية للسياسة العامة
Volume 3, Numéro 2, Pages 6-22

« E-algérie 2013 », Ou L’échec D’une Politique Publique De Modernisation De L’administration Par Les Tic

Auteurs : Essaid Taib .

Résumé

L’Algérie connaît un grand retard dans le domaine des technologies de l'information et de la communication. Suite à des pressions multiples, endogènes et exogènes, le gouvernement a voulu accélérer le développement du pays par le recours à ces technologies. « E-Algérie 2013 » est le nom de cette politique de développement, ambitieuse, mûrement réfléchie, et élaborée de manière rigoureuse avec la participation de nombreux acteurs. Sa réalisation a été confiée au ministère de la poste et des technologies de l'information et de la communication. L’administration a fait l’objet d’une attention particulière en raison de l’effet d’entraînement qu’elle peut avoir en faveur de l’émergence d’une société de l’information. Cette politique s’est soldée par un échec, aggravant la fracture numérique, interne et externe, dans unmonde qui change de paradigme sociétal.

Mots clés

E-Algérie. politique publique. modernisation administrative. Information. La communication. La technologie.