مجلة الاقتصاد و التنمية البشرية
Volume 4, Numéro 1, Pages 261-278

Evaluation Des Facteurs D’echec Ou De Reussite, Par La Regression Logistique , Des Micro-entreprises D’apres Le Dispositif Ansej

Auteurs : Medjden Hanya Kherchi . Sabrina Takouche .

Résumé

Devenu opérationnel depuis le deuxième semestre de l’année 1997, le dispositif de Soutien à l’Emploi des Jeunes (ANSEJ) a été crée, au même titre que les autres dispositifs mis en place antérieurement, pour apporter des solutions appropriées au traitement de la question du chômage durant la phase de transition vers l’économie de marché qu’a connu l’Algérie durant ces vingt dernières années. Ce dispositif, qui s’inscrit en rupture avec les approches antérieures et qui traite le chômage par l’économique, s’est fixé deux objectifs principaux : - Favoriser la création d’activités de biens et de services par de jeunes promoteurs. - Encourager toutes formes d’actions et de mesures tendant à promouvoir l’emploi des jeunes. Après douze ans d’expérience du dispositif ANSEJ, il importe de s’interroger sur l’impact de ce dernier sur le volet social, et tout particulièrement sur le volet économique. Nous allons nous atteler à déterminer les facteurs d’échec et de réussite de la micro-entreprise d’après le dispositif de l’ANSEJ. Une enquête par sondage a été réalisée par l’antenne de Tipaza, c’est à partir de cette enquête qu’une étude sur un échantillon de 197 promoteurs est élaborée en utilisant la modélisation logistique et exactement le modèle Logit, pour faire ressortir les facteurs de réussite ou d’échec de la micro-entreprise au sens ANSEJ

Mots clés

Sondage, régression logistique, ANSEJ.