Revue Scientifique Spécialisée des Sciences du Sport
Volume 5, Numéro 1, Pages 6-12

L’apport De La Traduction à La Recherche Scientifique Dans Le Domaine Des Sciences Appliquées Au Sport Echantillon D’enseignants Chercheurs De L’ecole Supérieure En Science Et Technologie Du Sport

Auteurs : Rezig Hanane .

Résumé

Cette étude porte sur l’apport de la traduction à la recherche scientifique relative au domaine des sciences appliquées au sport. Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur un échantillon d’enseignants-chercheurs de l’Ecole Supérieure en Sciences et Technologies du sport, constitué, d’une manière aléatoire, des enseignants des quatre grandes spécialités d’enseignement à savoir : les sciences biologiques, les sciences humaines et sociales, les sciences juridiques et gestion ainsi que la méthodologie de l’entrainement. Cet échantillon représente 40% de l’ensemble des enseignants-chercheurs de l’école. Une enquête par questionnaire a été menée afin de pouvoir cerner l’objet de notre étude qui est de démontrer les raisons, la fréquence et le sens d’un recours à la traduction par l’enseignant-chercheur dans le domaine des sciences appliquées au sport. Les résultats ont permis de dégager, entre autres, la spécialité d’enseignement qui fait le plus appel à la traduction, à savoir sciences biologiques dont le volume de traduction, à fréquence forte, est de 45%, les raisons du recours à la traduction notamment ‘’le contact avec le monde scientifique’’ avec 89% des réponses, et le sens de la traduction adopté par l’ échantillon qui est de 57% pour la traduction à double sens.

Mots clés

: apport, traduction, sport, enseignant-chercheur, sciences appliquées au sport.