مجلة كلية الآداب واللغات
Volume 7, Numéro 2, Pages 108-125

Enseignement Du Fle En Algérie : Approche Monolingue Ou Plurilingue?

Auteurs : Bensalem Djemâa .

Résumé

En cours de FLE, l’enseignant et les apprenants sont appelés à parler, lire et écrire en français. Il est évident que tous les échanges soient dans la langue cible- le français- puisqu’il s’agit de la langue enseignée. Elle servira par conséquent de support linguistique aidant à transmettre les contenus d’enseignement, desquels émanent les pratiques de classe pour l'atteinte des objectifs pédagogiques et linguistiques fixés par le programme. Mais imaginons la situation lorsque les apprenants ne maîtrisent pas encore cette langue ? Cela autorise-t-il l’enseignant à recourir systématiquement à leur langue maternelle ou toute autre langue médiatrice que l’apprenant maîtrise, pour faciliter l’accès à la langue cible ? Ou au contraire, serait-il plus judicieux de ne jamais tolérer son usage en cours de FLE ? Existe-t-il d’autres « alternatives linguistiques » qui puissent faciliter cet apprentissage tout en tirant profit des prérequis des apprenants ? A travers la présente contribution, nous tenterons d’apporter des éléments de réponse à ces d’interrogations.

Mots clés

didactique du FLE ; monolinguisme ; plurilinguisme ; langue médiatrice ; connaissances antérieures