AGROBIOLOGIA
Volume 11, Numéro 2, Pages 2777-2790

Statuts De Protection Et De Conservation De L’avifaune Recensées Dans Le Chott Ech Chergui Oriental (algerie Occidentale)

Auteurs : Gourari Benali . Bounaceur Farid . Bouacha Mohamed Islem .

Résumé

Description du sujet : L’avifaune du Chott Ech Chergui (site RAMSAR, 2001) reste très peu documentée en dehors du reste du pays. Il est important de valoriser la richesse de cette dernière. Objectifs :L’étude porte sur l’évaluation de la richesse taxonomique et le statut légal de l’avifaune recensée par une approche règlementaire visant à renforcer la protection et la conservation des espèces inféodés à travers la réglementation nationale, européenne, internationale et la liste rouge mondiale de l’UICN. Méthodes : Le site d’étude a fait l’objet d’un dénombrement mensuel de janvier 2014 au décembre 2015 pour six sites permanents. Le coefficient de Jaccard est utilisé pour comparer entre les différentes réglementations. Discuter sur les menaces et pressions auxquelles le site d'étude est confronté. Résultats : 93 espèces sont contactées dont 65 sont des oiseaux d’eaux. On a classé les traités de protection en fonction des espèces protégées : Convention de Berne (86), accord d’AEWA (59), réglementation nationale (39), directives des oiseaux (37), convention de Bonn (23), la CITES (16) et la liste rouge mondiale de l’UICN (10). La convention de Berne et la convention d’AEWA enregistrent le coefficient de similitude le plus élevé (56 espèces communes). 1/10 des espèces recensées figurent dans la liste rouge de l’UICN. Conclusion : Le Chott Chergui oriental abrite une richesse avifaunstique très remarquable tant sur le statut juridique que celui de protection. Une similitude très élevée est enregistrée entre la réglementation Algérienne et étrangère.

Mots clés

Chott Ech Chergui Oriental ; protection des oiseaux ; traités ; coefficient de similitude ; menaces