مجلة كلية الآداب واللغات
Volume 7, Numéro 1, Pages 85-98

L’interculturel à L’épreuve De La Traduction Dans Le Roman Algérien D’expression Française Le Cas Du Roman De Yasmina Khadra Les Agneaux Du Seigneur Et Sa Traduction Vers L’arabe Par Mohamed Sari

Auteurs : Zerroug Besma .

Résumé

La culture constitue un creuset complexe et diversifié, se définissant par ses spécificités, renfermant également des encoignures faites de tabous et de résistances surtout lorsqu’il s’agit du transfert de la charge socioculturelle constitutive d’une œuvre littéraire, de ses sens pluriels vers d’autres cultures de l’universel. C’est dans cette perspective que la traduction s’invite comme instrument de promotion et d’échange entre les cultures. L’écrivain algérien de langue française vit une sorte d’exil intérieur qui nous pousse à poser ce questionnement : traduire cette littérature vers l’arabe n’est-il pas une sorte de récupération identitaire ou un cas particulier de la traduction littéraire dans lequel le traducteur tentera de faire revenir le texte à son origine ?

Mots clés

interculturalité ; processus de traduction ; transfert culturel ; traduction littéraire