Journal of Languages and Translation
Volume 1, Numéro 1, Pages 57-71
2021-07-10

Ecrire En Fle à L’ère Du Numérique : Entre Le Scolaire Et L’extrascolaire : Quelles Pratiques, Quels Supports Et Quelles Difficultés ? Cas Des Collégiens De 4ème Année Moyenne.

Auteurs : Makhlouf Leila .

Résumé

Le présent article se penche sur les pratiques scripturales des collégiens algériens entre l’écriture normée conventionnelle et l’écriture affranchie transgressive. Notre objectif est de savoir, à l’ère où le numérique prévaut, les pratiques scripturales scolaires et extrascolairesdes élèves, les langues employées et les supports utilisés en écriture en classe et en dehors de la classe ainsi que les difficultés que rencontrent ces apprenants dans le cadre de l’écriture scolaire en FLE. Les données de la présente recherche dénotent un intérêt grandissant des apprenants pour l’écriture extrascolaire numérique ; un intérêt en déphasage avec les pratiques de classes qui demeurent obsolètes et traditionalistes. Ainsi, pour accroître l’intérêt pour l’écrit scolaire chez ces digital natives (Prensky : 2001), il faut varier les situations d’écriture numérique et former les enseignants à adopter de nouvelles approches de l’enseignement de la production écrite qui soient en phase avec les développements actuels. En effet, il est indispensable d’intégrer les TICE en classe de FLE car elles permettent de transformer cette activité anxiogène normative en une activité collaborative plus accessible aux apprenants.

Mots clés

pratiques scripturales ; écriture scolaire ; écriture extrascolaire ; écriture numérique ; littéracie