AGROBIOLOGIA
Volume 11, Numéro 1, Pages 2279-2287

Structure Et Composition Biochimique De La Glandes Digestive Chez Sepia Orbignyana (cephalopoda : Sepiidae) En Fonction De La Maturite Sexuelle

Auteurs : Guedioura Abdelmoumène . Boukroufa Fayçal .

Résumé

Résumé Description du sujet : L’étude montre les particularités structurales de la glande digestive, la concentration et le profil des principaux métabolites qui y sont présents, ainsi que leur variabilité au cours de la maturation. Objectifs : Etudier, pour la première fois, la structure et l’histochimie de la glande digestive de la seiche Sepia orbignyana et rechercher sa composition en lipides et en protéines durant sa maturité sexuelle. Méthodes : Les coupes de la glande digestive sont colorées au Mann-Dominici, au Trichrome de Masson, à l’APS et au Noir Soudan B. L’évaluation des lipides totaux est réalisée avec un mélange chloroforme-méthanol et la détection de microquantité de protéines en solution selon une technique colorimétrique. Résultats : L’épithélium de la glande digestive formé de cellules basales de remplacement et des cellules digestives renfermant des boules et des vacuoles à contenu soudanophiles est pseudostratifié, de type sécrétoire bordant une lumière réduite. Chez les deux sexes, les lipides présentent une faible teneur par rapport aux protéines. Les teneurs lipidiques totaux de la glande digestive, entre les stades de maturité et pour les deux sexes ne montrent aucune différence significative (P>0,05). Contrairement aux femelles, le taux en protéines, chez les mâles, est significative différent (P<0.05) entre le stade 1 et le stade 2 ainsi qu’entre le stade 1 et le stade 3. Conclusion : Les variations lipidiques et protéiques semblent plutôt être en relation avec la spermatogenèse et l’ovogenèse. Cette espèce a un métabolisme de base protéique. L’usage direct de ces protéines comme réserve d’énergie peut expliquer le manque majeur des réserves lipidiques chez cette espèce. STRUCTURE AND BIOCHEMICAL COMPOSITION OF THE DIGESTIVE GLAND IN SEPIA ORBIGNYANA (CEPHALOPODA: SEPIIDAE) ACCORDING TO THE SEXUAL MATURITY Abstract Description of the subject: This study shows the structural features of the digestive gland, the concentration and the profile of the main metabolites present there, as well as their variability during the maturation. Objectives: To study, for the first time, the structure and histochemistry of the digestive gland of the Sepia orbignyana cuttlefish and to search for its lipid and protein composition during sexual maturity. Methods: Sections of the digestive gland are stained with Mann-Dominici, Masson's Trichrome, APS and Sudan Black B. The evaluation of the total lipids is carried out with a chloroform-methanol mixture and the detection of microquantity of proteins in solution according to a colorimetric technique. Results: The epithelium of the digestive gland formed by replacement basal cells and digestive cells containing balls and vacuoles with sudanophilic content (lipids) is pseudostratified and secretory type bordering a reduced light. In both sexes, lipids have a low content relative to proteins. The total lipid levels between the three stages of maturity for both sexes showed no significant difference (P> 0.05). Unlike females, the protein level in males is significantly different (P <0.05) between stage 1 and stage 2 as well as between stage 1 and stage 3. Conclusion: lipid and protein variations seem rather to be related to spermatogenesis and oogenesis. This species has a protein base metabolism. The direct use of these proteins as energy reserve can explain the major lack of lipid reserves in this species.

Mots clés

Mots clés : Sepia orbignyana ; glande digestive ; structure ; histochimie ; composition biochimique. ; Key words: Sepia orbignyana; digestive gland; structure; histochemistry; biochemical composition.