Annales de l'Institut national agronomique El Harrach
Volume 4, Numéro -1, Pages 1-34

Résultats Des Essais De Fragmentation Et D'oeilletonnage De Tubercules De Pommes De Terre, Poursuivis à La Station Centrale D'essais De Semences Et D'amélioration Des Plantes D'algérie En 1944

Auteurs : Laumont P. . Robert J. .

Résumé

La pomme de terre se multiple en grande culture à partir de tubercules d’un poids moyen, variable suivant les variétés, les lieux et les habitudes, de 40 à 120 grammes que l’on plante généralement entiers. On s’est souvent préoccupé de connaitre l’influence que peut avoir sur la récolte la grosseur (et le poids) de la semence employé et il peut paraitre étrange que cette question posée un peut partout depuis plus d’un siècle fasse encore l’objet de recherches, principalement en ce qui concerne l’avantage de l’utilisation de l’utilisation de tubercules : gros ou petits, entiers ou fragmentés.

Mots clés

FRAGMENTATION ; TUBERCULE ; POMME DE TERRE ; SEMENCE ; BOUTURAGE ; AMELIORATION DES PLANTES ; METHODE D'ESSAI ; ALGERIE