REVUE ALGERIENNE D’ALLERGOLOGIE
Volume 6, Numéro 2, Pages 76-82

Les Complications Psychiatriques De La Covid 19 : à Propos De 2 Cas Cliniques Au Service De Ibn Imrân Psychiatric Complications Of Covid 19: About 2 Clinical Cases In The Service Of Ibn Imrân

Auteurs : Benatmane Mohand Tayeb . Djili Nazima .

Résumé

Introduction : La COVID-19 a exercé une pression importante sur les systèmes de santé à grande échelle . Les conséquences sur la santé mentale constituent une menace réelle et alarmante pour la population. Les effets directs et indirects de la pandémie sur la santé mentale de la population est en train de gagner en attention médicale et de la recherche. Vignettes cliniques : Le premier patient âgé de 49 ans , sans antécédents médico-chirurgicaux, à l’exception d’une infection par la COVID 19 diagnostiquée 20 jours avant son admission en milieu psychiatrique, l’examen mentale objective des idées délirantes de persécution et des hallucinations olfactives . Le deuxième patient âgé de 52 ans diabétique, une infection COVID 19 survenue un mois avant sans admission en milieu psychiatrique, hérédité psychiatrique chargée, l’examen mental objective des idées délirantes d’empoisonnement à mécanisme hallucinatoire et un délire de persécution .Les deux patients se sont améliorés rapidement sous chlorpromazine. Discussion : Nos cas clinques illustrent une association de symptômes neuropsychiatriques avec une infection COVID-19. Les rapports sur la corrélation positive entre les psychoses nouvellement apparues et l'exposition au virus COVID-19 s’accumulent dans le monde entier. Une psychose réactive brève peut survenir quelle que soit la gravité des symptômes physiques de la COVID-19 et la mise en quarantaine peuvent être un facteur de stress particulier. Un mécanisme possible peut impliquer l'activation du système immunitaire et son effet sur le SNC Conclusion : Bien que l'épisode psychotique post covid19 soit apparu en grande partie réactif au stress psychosocial, la possibilité que les facteurs organiques peuvent avoir un rôle doit être prise en considération. © 2019 Revue Algérienne d’allergologie. Tous droits réservés.

Mots clés

Covid19 ; Troubles psychiatriques