المجلة الجزائرية للاقتصاد السياسي
Volume 3, Numéro 1, Pages 169-190

Impact Des Programmes D’investissement Sur Les Performances économiques De L’algérie, Une Approche En équilibre Générale Calculable (megc)

Auteurs : Amia Nassira . Oukaci Kamal .

Résumé

L’investissement en Algérie est particulièrement un investissement budgétaire financé exclusivement par le budget de l’Etat. Ainsi, depuis le début des années 2000, l’Etat a entrepris d’équiper le pays en infrastructures économiques et sociales avec comme objectif de soutenir la croissance économique. A cet effet, un vaste programme d’investissement évalué à plus de 480 milliards de dollar a été mobilisé pour la période 2002-2014. L’objectif de cet article est de mettre en exergue l’impact de ce vaste programme d’investissement sur la croissance économique. Pour y faire, nous avons fait recours à la modélisation en équilibre général (MEGC). Il s’agit d’un modèle statique, semblable au modèle EXTER1 de Décaluwé (2001). Le modèle est calibré sur la Matrice de Comptabilité Sociale (MCS) agrégée à 9 comptes de 2013. Les résultats des simulations montrent que deux résultats importants sont au moins notables. D’un coté, l’augmentation de l’investissement public a un effet globalement positif sur l’ensemble des activités, les facteurs de production et la plupart des agrégats et ce durant l’année de choc. De plus, la situation des différentes institutions s’améliore. D’un autre coté, les résultats font ressortir clairement que l’accroissement de l’investissement engendre la baisse du bien-être des ménages et la hausse des prix.

Mots clés

Algérie ; Dépenses publique ; croissance économique ; MEGC ; MCS