Algerian Journal of Health Sciences
Volume 3, Numéro 2, Pages 52-57

Influence De La Pandémie Du Covid-19 Sur La Pollution Par Le Dioxyde D’azote Dans La Ville D’oran, Algérie.

Auteurs : Rahal Farid . Rezak Salima . Benabadji Noureddine .

Résumé

Introduction et objectifs : La pandémie du COVID-19 a eu un impact significatif sur la pollution atmosphérique dans le monde. En effet, la concentration des principaux polluants atmosphériques a diminué en raison de la baisse des activités consommatrices de combustibles fossiles et polluantes. Parmi ces polluants, le dioxyde d’azote (NO2) représente un indicateur majeur de la qualité de l’air. Nous avons observés ce même phénomène dans la ville d’Oran en Algérie qui a connu, durant les mois d’Avril et de Mai 2020, un confinement strict pour limiter la propagation du COVID-19. L’objectif de ce travail est d’évaluer l’évolution de la pollution par le NO2 dans la ville d’Oran pendant et après le confinement lors de deux campagnes de mesure. Méthodes : Le niveau de pollution par le NO2 a été mesuré pendant ces 2 campagnes, grâce au système APOMOS (Air Pollution Monitoring System) que nous avons développé. Ce montage électronique est équipé du capteur électrochimique MICS-6814 ainsi que d’un module GPS (Global positioning system) permettant la géolocalisation des points de mesure. Résultats: Le système d’information géographique (SIG) que nous avons également développé a facilité l’analyse et la cartographie des résultats qui montrent une tendance baissière de la pollution par le NO2 pendant le confinement à Oran. Conclusion : Cette étude confirme l’impact du trafic routier sur la pollution par le NO2 notamment dans l’hyper centre de la ville d’Oran.

Mots clés

Pollution atmosphérique ; Dioxyde d’azote ; COVID-19 ; APOMOS