تنمية الموارد البشرية
Volume 6, Numéro 2, Pages 93-105

L’élève à Haut Potentiel Et L’école Algérienne : De L’indifférence à La Différenciation Pédagogique

Auteurs : Leulmi Boudersa .

Résumé

En dépit de la réforme qui a été récemment appliquée dans le secteur de l’éducation nationale, il n’est pas difficile de constater que l’élève à haut potentiel ou surdoué n’est pas encore véritablement reconnu dans sa spécificité au sein de notre société. De même, Il n’est pas encore identifié ou dépisté au niveau de nos institutions éducatives. Aucune école n’est en mesure à l’heure actuelle de nous avancer le nombre exact de ses surdoués ou de nous fournir des données objectives aussi bien sur leurs particularités cognitives, affectives et socioculturelles que sur leur trajectoire pédagogique et sur la nature de leur performance ou de leur défaillance. Aussi l’élève surdoué, ne bénéficie d’aucun traitement institutionnel différencié. Il est contraint de suivre un itinéraire pédagogique avec un contenu et un rythme d’apprentissage strictement identique à ses pairs ordinaires. Cette stratégie d’indifférence pédagogique qui est actuellement cultivé par notre école à l’égard de cet élève pas comme les autres a sérieusement compromis le développement et l’épanouissement de ses possibilités cognitives, psychologiques et sociales. Pour remédier à cette réalité, il s’avère nécessaire de préparer notre institution éducative à la promotion des stratégies pédagogiques différenciées dans la mesure où elles permettent d’une part de répondre adéquatement aux besoins spécifiques des surdoués et d’autre part de gérer rationnellement la problématique de l’hétérogénéité du public scolaire d’une manière générale. D’ailleurs c’est cette idée force ou ce message central que notre étude tente d’accréditer ou de faire passer.

Mots clés

L’élève à haut potentie- l’école algérienne - l’indifférence - différenciation- pédagogique