Journal of Advanced Research in Science and Technology
Volume 7, Numéro 2, Pages 44-52

Détermination Des Teneurs En Métaux Lourds Dans Les Compléments Alimentaires Mis En Vente En Algérie Par Spectrométrie D’absorption Atomique

Auteurs : Chebli Akli Islem . Haddad Soumia . Oukil Meriem . Reffai Mohamed Amine . Seleymi Saida . Cheradi Sabrina . Hamzaoui Fatimazohra .

Résumé

Les compléments alimentaires sont des produits destinés à être ingérés en complément de l’alimentation courante afin de pallier à une insuffisance réelle ou supposée des apports journaliers. Un large éventail de substances toxiques qui contaminent les compléments alimentaires tels que le cadmium, le plomb et le mercure causant à long terme des effets cancérogènes, mutagènes, toxiques pour la reproduction et pour les reins. Une méthode d’analyse des métaux dans les compléments alimentaires par spectrométrie d’absorption atomique électrothermique a été mise au point au Centre National de Toxicologie selon la norme NF 13804 et validée, le prétraitement des échantillons a été réalisé par une digestion sous pression selon la norme NF 13805. Au total un nombre de soixante (60) produits a été contrôlés et analysés par une méthode de spectrométrie d’absorption atomique en comparant le résultat obtenu avec le règlement CE n° 1881/2006 qui fixe la norme de 3 mg/Kg dans les compléments alimentaires pour le plomb et 1 mg/Kg pour le cadmium . Dans cette étude, nous avons trouvé de faibles niveaux de plomb et de cadmium dans les compléments alimentaires disponibles à la vente en Algérie, L’ensemble des résultats obtenus a montré que 5 % des échantillons présentent une teneur en plomb inférieure à LMR et 5 % une teneur en cadmium inférieure à LMR. 90% des compléments alimentaires mis en vente en Algérie étaient conforme, néanmoins 51% des produits contenaient une teneur en plomb ou en cadmium supérieure à la limite de quantification de la méthode d’analyse mais inférieure à la LMR. Si les produits ont été utilisés et conditionnés selon les instructions du fabricant, l’apport quotidien moyen en métaux lourds sera bien en deçà des apports journaliers tolérables recommandés.

Mots clés

compléments alimentaires ; métaux lourds ; contamination chimique ; analyses toxicologiques ; spectrométrie d’absorption atomique