Revue Algérienne des Sciences du Langage
Volume 4, Numéro 1, Pages 89-123

L’ « Ibièkisme » Ou Le Paroxysme De L’obscénité Dans Le Discours Public Ivoirien Sur Les Reseaux Sociaux

Auteurs : Fodjo Kouakou Kouman . Yeboua Kouadio Djéban .

Résumé

La prégnance, d’une part, d’espaces virtuels où la liberté d’expression semble totale, exacerbée, d’autre part, par la mainmise des gouvernants sur les médias publics traditionnels a fait de la blogosphère ivoirienne un vaste champ où déferlent passions et contestations. La cyberviolence verbale qui en est le premier symptôme a atteint son paroxysme par la verbalisation des obscénités à caractère sexuel à travers le terme burlesque d’« ibièkissè ». Symbole d’une décrépitude des valeurs morales, l’« ibièkisme » nous servira de prétexte pour dénuder toute évocation qui flétrit la décence par une représentation rustique de la sexualité dans une prise de parole sur la toile en Côte d’Ivoire. Il sera analysé dans cet article selon un point de vue énonciatif en caractérisant le concept et ses particularités linguistiques et stylistiques tout en relevant ses conséquences et ses fonctions.

Mots clés

L’ ibièkisme ; la cyberviolence verbale ; l’insulte ; la fonction abréactive