Les cahiers du CREAD
Volume 14, Numéro 50, Pages 47-69

L'état Dans La Transition à L'économie De Marché L'expérience Algérienne Des Réformes

Auteurs : Dahmani Ahmed .

Résumé

Pendant très longtemps, les débats mais aussi les politiques de transition à l'économie de marché ont été dominés par une vision libérale réductrice et sans nuance qui fait de l'Etat le principal obstacle dans la voie du développement économique et social. Les programmes d'ajustement structurel du FMI et de la Banque Mondiale ont été les traductions concrètes de cette démarche qui prend le contrepied d'un dogme bien établi dans les années 196070, notamment dans le TiersMonde, celui de l'étatisme. L'une et l'autre démarche, le libéralisme comme l'étatisme partagent cependant un vice méthodologique majeur, celui de réfléchir sur un Etat abstrait, sans interrogations sur son histoire, ses liens avec la société, l'économie et la politique, sur les agents qui l'animent, leurs motivations, intérêts et démarches concrètes. En bref, la nature de l'Etat n'a jamais été posée en tant que telle.

Mots clés

économie de marché ,réformes,transition,libéralisme,Algérie.