Revue des reformes Economique et intégration dans l’économie mondiale
Volume 10, Numéro 20, Pages 63-90

Quelles Sont Les Raisons De Choix De Scolarité Universitaire? Cas Des écoles économiques Et Commerciales En Algérie.

Auteurs : Halfaoui Badia .

Résumé

L’objectif de cet article est de cerner les raisons de choix de scolarité des étudiants universitaires. Un intérêt particulier est accordé aux perceptions des risques de scolarité et de marché du travail. A cet effet un questionnaire portant sur les déterminants de choix de scolarité a été conçu pour et administré aux étudiants des trois grandes écoles économiques et commerciales en Algérie. Pour étudier la validité et la fidélité du questionnaire, l’Analyse Factorielle Exploratoire (AFE) et l’Analyse de Corrélation Intra-Classe (ACIC) sont appliquées sur un échantillon constitué de 359 sur 599 étudiants enquêtés de ces écoles. L’AFE produit une résolution factorielle à cinq (5) facteurs latents (construits) expliquant 45% de la variabilité totale. Le premier facteur, composé de 11 items, désigne les caractéristiques des parcours professionnel et académique futurs et explique une part relativement importante de la variabilité totale (18,7%). Le deuxième et le quatrième facteur compte chacun 4 items. Ils expriment respectivement les risques perçus de scolarité et de marché du travail et les conditions et risque perçu de scolarité avec des parts de variabilité respectives de 8% et 5,7%. Le troisième construit, influence des conseillers pédagogiques, comprend 3 items et explique 7,6% de la variabilité. Enfin, le dernier construit, influence du milieu familial, ne comporte que 2 items. Concernant la fidélité, les coefficients alpha de Cronbach (α) des cinq construits sont différents. La consistance interne du premier construit est bonne (α = 0,87). Le deuxième, troisième et cinquième facteurs sont de consistance acceptable (0,70 ≤ α ≤ 0,79). Par contre, le quatrième facteur n’est pas suffisamment consistant. Nous estimons, globalement, que le questionnaire proposé est suffisamment valide et fidèle. Le test de Kruskal Wallis de chaque facteur révélé en fonction de l'école choisie et de l'école d'inscription semble indiquer des différences significatives (au seuil de1%) entre les trois écoles étudiées seulement pour le facteur conditions et risque perçu de scolarité. De même, les étudiants d'origine gestion-économie accordent significativement plus d’importance au risque.

Mots clés

: questionnaire; choix de scolarité; risque de scolarité; risque de marché du travail; analyse factorielle exploratoire; analyse de corrélation intra-classe; test de Kruskal Wallis.